Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 17:06

APPEL

« Roms » ou pas, nous voulons avoir le droit de vivre ensemble

7 septembre 2015

Alors que le Préfet de Seine-Saint-Denis proclame que les populations « roms 1 » présentes sur le territoire du département se sont considérablement réduites en nombre, les autorités, Etat et nombre de communes, continuent à en faire la chasse, comme partout en Île-de-France.

Que recouvre cette volonté d’écarter ainsi de nos territoires, une des composantes qui y ont trouvé refuge, travailleurs pauvres aspirant à la dignité et au respect ?

Or, pour la plupart d’origine roumaine, citoyens européens, leur venue est le signe, comme tous les réfugiés du monde, que ces personnes rejettent un avenir sans droits et gravement discriminés, voire persécutés, dans leur « pays d’origine » où ils sont considérés comme des sous-citoyens. Ceci après avoir été exterminés par les nazis…

Parmi les centaines de milliers d’immigrés qui pourraient se considérer comme d’origine « rom », 20 000 vivent dans des bidonvilles. 20 000 dans toute la France… quelques milliers en Seine-Saint-Denis… Qui peut prétendre qu’il s’agit là d’une question sans solution ? Elle est d’ailleurs, assortie de financements, prévus au niveau de l’Europe, ou pour contribuer à l’éradication des bidonvilles pour un parcours vers le logement…

Nous avons connu de longues périodes où leur errance et l’urgence de s’installer, même de façon précaire, conduisaient à des implantations éphémères et imprévisibles suivies d’expulsions.

Mais aujourd’hui, la situation est différente : des projets ont été construits (Saint-Ouen, La Courneuve, Saint-Denis, Bobigny il y a peu,…) alliant, sur des terrains, une urbanisation raisonnée quoique sommaire, une socialisation avec des accompagnements d’organismes officiels et d’associations, des solidarités familiales et collectives et avec des soutiens, à titre militant, humanitaire… Ce qui a été déjà bâti doit être préservé…. Les nouveaux projets mis en œuvre…

De plus les ressortissants roumains travaillent : depuis le 1er janvier 2014, ils en ont le droit officiellement. Des activités s’initient et se développent mais toujours marquées par la discrimination d’employeurs, d’institutions, de voisinages… Les « roms » sont des travailleurs comme les autres et, à ce titre, doivent être considérés.

Nombre de leurs enfants et jeunes est scolarisé, malgré des conditions de vie très difficiles, souvent inacceptables. Mais l’aspiration à l’éducation, au projet de vie avec une qualification et un métier y est forte.

Malgré ces nouvelles données, une composante de notre population, les personnes considérées comme « roms », est toujours rejetée, victime d’un racisme ordinaire et d’expulsions ou de traitements discriminatoires par les autorités –dont l’Etat- qui ont été condamnées à plusieurs reprises pour cela par les instances internationales. Or l'hystérie anti-« rom » a un usage politique : c'est le seul racisme consensuel. Toute déclaration ou tout acte officiel qui attise ce racisme est proprement irresponsable.

Nous voulons porter l’idée, et nous en avons l’expérience, de la profonde humanité qui doit prévaloir… Nous n'avons pas affaire à "un problème", mais à des hommes, des femmes, des enfants comme tous les êtres humains du monde. Agir pour leurs droits, ici comme dans les pays d’origine, c’est agir pour tous…

Dans notre diversité d’approche sur les questions politiques, économiques, culturelles, nous avons en commun de refuser que les travailleurs pauvres assignés comme « roms » soient les boucs émissaires de nos difficultés.

Nous appelons à partager cette conviction, à faire obstacle aux expulsions, destruction de projets et traitements discriminatoires des « roms », de la même façon que comme, Français ou étrangers, nous le refusons pour tous les sans-papiers et les immigrés.

Nous disons : stop aux expulsions, agissons toujours AVEC les familles « roms », rassemblons familles, associations, élus, faisons respecter l’égalité de droits –dont de couverture par la sécurité sociale- et de domiciliation, d'accès à tous les services publics, notamment l'eau, l'électricité, les enlèvements d'ordures ménagères, veillons à la scolarisation de TOUS les enfants par les communes et l’Etat, respectons les travailleurs « roms » dans la diversité de leurs activités.

1 Dans ce texte, le mot « rom » désigne des travailleurs roumains et Bulgares pauvres et leurs familles, vivant en bidonvilles ou squats, abusivement désignés ainsi.

Pour signature et contact : les signataires, les soutiens, les familles

Et/ou cliquer sur appeldroitdevivreensemble@gmail.com (Ou copier-coller)

137 Signataires au 14/9/15 – 555 en plus en ligne sur Cyberacteurs-

Total 692 signatures (Objectif 1 000) :

Agnès Cluzel -Association Rroms ensemble avec les gadgés, Mrap- ; Serge Guichard –Réseau Reprenons l’Initiative- ; Denis Krys –Adhérent du Pcf- ; Claude Riwan –Ensemble! Palaiseau- ; André Landrain -Militant communiste, responsable associatif, Nanterre- ; Saskia Cousin –Anthropologue Université de Paris 5, Institut Universitaire de France- ; Pierre Flament - militant chrétien et pacifiste- ; Jean Brafman –Ensemble! Saint-Denis, Mrap- ; David Frigge – Pcf Saint-Denis, CGT Pro Btp- ; Mimouna Hadjam –Porte-parole de l’association Africa- ; Adjera Lakehal-Brafman -militante associative Saint-Denis- ; Mehdi Bouteghmes -élu indépendant La Courneuve- ; Sophie Dour -Responsable d'Archipel 92- ; de Voltaire Saint-Denis, l’Association Rroms ensemble avec les gadgés avec Dumitru Carmen et Simion Lina –Habitantes-, Ichim Mitica –Président-, Stephan Gari –Secrétaire-, Nita Florin –Trésorier- ; Sacha Kleinberg -Militant du Collectif de soutien aux Roumains d’Ivry, Pcf- ; Eric Fassin -Sociologue, Université Paris-8- ; Corinne Angelini –Habitante de Saint-Denis- ;M'hamed Kaki -Association Les Oranges- ; Iulian Minzat -Expulsé du Samaritain, monteur au parc des expositions de Villepinte- ; Cristian Damian -Expulsé du Samaritain, chef de chantier- ; Jozsef Farkas - Expulsé du Samaritain, initiateur de la pétition de soutien au Samaritain, rassemblant plus de 40 000 signatures, en service civil- ; Yves Laverne -Réseau 1427- ;Alain Bertho –Anthropologue- ; Timothy Perkins -artiste, enseignant- ; Martine Platel –Mrap, Morsang-sur-Orge, 91- ;Nadine Bost-Jaas -Champs sur marne- ; Marine Schaefer -Citoyenne, habitante de La Courneuve- ; Patrick Vassallo -Conseiller municipal de Saint-Denis, conseiller communautaire délégué Plaine Commune- ; Catherine Gauthier -Saint-Denis, réalisatrice- ; Valérie de Saint-Do -Paris 19- ; Odile Demonfaucon -Enseignante et plasticienne- ; Daniel Kupferstein ; Entraides-citoyennes- Nathalie Alliaume-Seri -Militante antiraciste- ; Zahia Oumakhlouf -Mrap et association Rroms ensemble avec les gadgés- ; Ahcen MEHARGA - Conseiller Municipal de Gennevilliers élu sur une Liste Citoyenne- ; Dominique Misslin -Collectif de soutien aux roumains d'Ivry, adhérent du Pcf- ; Roger Eychenne -Militant du Collectif de soutien aux Roumains d’Ivry- ; Claudine Saur -Citoyenne dionysienne, soutien de Rroms avec les gadgés- ; Catherine Choquet – Présidente de la Fédération LDH 93- ; Isabelle Lémann -Attachée de presse, militante Collectif de soutien aux roumains d'IVry (94)- ; Micheline Goislot -Militante du Mrap- ; Sébastien Ville -Ensemble Aulnay, membre comité soutien familles roms d’Aulnay- ; Catherine Choquet -Présidente de la Fédération Ldh 93- ; Jean-Michel Delarbre – Ldh, Resf 93- ; Catherine Taleb -Collectif de soutien aux Roms de St Denis, Ccfd - Terre solidaire- ; Jean-Yves Lesage -Alternative libertaire- ; Andrea Caizzi -ASET 93- ; Simona Botti - Expulsée du Samaritain- ; Jean-Claude Lefort -Député honoraire, collectif de soutien aux roumains d'Ivry- ; Dominique Vidal -Collaborateur du Monde diplomatique- ; Andrée Parmentier -Csf Saint- Denis- ; Claudine Bailly -collectif de soutien aux Roms de Saint-Denis- ; Catherine Tourret ; Ourdia Farge –Orthophoniste- ; Stéphane Thuault –Bibliothécaire d’université, sympathisant d’Ensemble- ; Luc Chapon -Informaticien, Meudon-la-Forêt- ; Michel Bidaux -Ensemble! Saint-Denis- ; Catherine Raffait –Sociologue- ; Jany Pons Ballester ; Micheline Dubort ; Gérard Dubort ; Françoise Akoum ; Jean-Jacques Longuenesse -co-président du Mrap Vaucluse- ; Marianne Gaud -Rians-Haut, Var- ; François Levent -Militant au Comité local de Nantes du MRAP et au Collectif Romeurope de l’agglomération nantaise- ; Bernard Prieur -Inspecteur de salubrité, Ivry- ; Genevieve Bellanger - habitante de Saint Denis- ; Françoise Boussange ; Jean Dumoutier ; Vincent Huet –Ensemble! Saint-Denis, Maire-Adjoint ; François Siebecke -Aulnay-sous-Bois- ; Nathalie Fessol – Resf- ; Pierre Chétif ; Roland Lacharpagne –Prêtre- ; Marie-Claude Saliceti-Inform@ctions, Balade en couleur ; Philippe Zwirn - Solidaire– ; Jacques Fontaine ; Jean Courtaudière -Prêtre de Saint Denis en mission ouvrière- ; Laure Lemaire –Gitans de Belleville- ; Sylvain Goldstein -Président du Mrap 93, Syndicaliste, militant de la cause des sans-papiers ; Compagnie Jolie Môme ; Christian De Kerautem -Chrétien et membre du PCF ;Marie Françoise De Kerautem –Chrétienne- ; Alain G. Lepage - Saint-Ouen, militant associatif- ; Bernadette Hetier - Co-présidente du Mrap- ; Marie-Geneviève Guesdon -Coordinatrice du collectif Romeurope 93- ; Gilles Brutel -Collectif de soutien aux familles Roms d' Aulnay-sous-Bois, Ldh- ; Françoise Sanson - Bagnolet, militante au Ccfd-Terre solidaire- ;Martine Rogeret - Conseillere Municipale Ensemble!_FdG- ; Godeleine Poirier ; Pierre Chopinaud -Association La voix des Rroms- ; Joanny Poncet -Syndicaliste Cgt, Saint-Denis- ; Christine Pellicane ; Stéphane Sandre –Vitry sur Seine- ; Anne Grange ; Gilles Meyer –Militant de la Ldh 93- ; Compagnie Tamerantong ; Guillaume Lardanchet – Président Cndh de Romeurope- ; Collectif National Droits de l'Homme Romeurope ; Audrey Patissier –Travailleur social- ; Rachid El Aairj –Adhérent Ldh- ; Anne Lafran ; Marc Lacreuse - Education populaire et Transformation sociale- ; Henri Pouillot -Militant antiraciste, anticolonial- ; Luc Quinton -Plasticien colleur d'histoires- ; Karim Bedar ; Herman Houndebasso -Président du CCFD-TS DD93 pour la délégation diocésaine du CCFD-TS dans le 93- ; Solange Rebourg ; Jean-Louis Frisulli -Syndicaliste postier- ; Françoise Haas- Paris, Resf- ; Samuel Le Cœur -Citoyen montreuillois, président de l'Association AMELIOR ( biffinEs récuperateurs vendeurs)- ; Hubert Marot -photographe, collectif Romeurope du Val Maubuée- ; Stéphane Lavignotte-Pasteur, Mission populaire évangélique, L'Île-Saint-Denis (93)- ; Jean-Guy Greilsamer -Coprésident de l'Union Juive Française pour la Paix (UJFP)- ; Pierre Stambul -Coprésident de l'Union Juive Française pour la Paix (UJFP)- ; Laurent Cima –Dionysien- ; Lavinia Fournier - Collectif roms en danger de Saint Ouen- ; Alain Krivine,NPA Saint-Denis ,ancien député européen- ; Valère Staraselski ; Pierre Cours-Salies -Montreuil 93, professeur émérite de sociologie, Paris 8, Ensemble!- ; Claudie Gillot-Dumoutier - Ensemble! Saint-Denis-Réseau 1427- ; François Labroille -Conseiller régional Île-de-France, Front de Gauche - Alternative Citoyenne- ; Etienne Pénissat –Ensemble! Saint-Denis, chercheur au Cnrs- ; Rose-Marie Lagrave -Sociologue, Ehess- ; Collectif Romeurope 93 ; Collectif Romeurope 94 ; Amel Dahmani -Sudct 93 mairie de St Denis- ; André Garçon -Syndicaliste, militant d'Ensemble! à Brest- ; Patrick Vassallo ; Jean Jacques Mitterrand ; Simon Duteil -Saint-Denis, enseignant et militant syndical Sud Solidaires- ;

Partager cet article

Repost 0
Published by gérard JAMME
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : alternative
  • alternative
  • : AUTOGESTIONNAIRES-FEMINISTES-ECOLOGISTES VERTS-ROUGES
  • Contact

WWW.ALTERNATIFS.ORG

                           

 

                         LES ALTERNATIFS

 

ORGANISATION POLITIQUE

40 RUE DE MALTE

PARIS 75011

TEL 01 43 57 44 80

 

MENSUEL:  ROUGE &VERT