Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 12:10

Autogestionnaires,

Unitaires et alternatifs

1-UNE SITUATION AGGRAVÉE,

DANS UN CONTEXTE GLOBAL

DE CRISE DE CIVILISATION.

À l'échelle mondiale, le capitalisme est toujours debout avec une croissance ralentie notamment dans les pays émergents. En France et en Europe, l'offensive libérale se poursuit et s'accentue alors que les forces économiques et les gouvernements ont provoqué en vingt ans l’émiettement du salariat et l'accentuation des inégalités. L’absence de changement depuis un an et de réaction/contre-proposition crédibles ont accru la désorientation et le désespoir.

La droite réactionnaire et le Front National ,dont la menace se précise, consolident leur fonds de commerce, comme dans de nombreux pays en Europe. Le mécontentement social se heurte aux discours de simple gestion de «la crise» et aux politiques soumises au patronat aux institutions européennes.

Comment contribuer à ouvrir l’avenir, en France et en Europe, avec toutes les forces du mouvement social ? Comment affirmer une alternative, lier les résistances et les réponses urgentes dans un projet alternatif qui donne un horizon commun ?

Les formations sociales et territoriales, caractérisées par un mode de production capitaliste dominant, sont notamment confrontées à la limitation des ressources non renouvelables, ainsi qu'à l'accumulation et au traitement des déchets, particulièrement ceux issus des filières nucléaires. Ces obstacles se traduisent sur le plan économique par une hausse du coût des matières premières et du renouvellement  du capital fixe dont ne peut résulter qu'une baisse du taux de profit, à ne pas confondre avec une crise de suraccumulation.

Les derniers travaux du GIEC confirmant la gravité du réchauffement climatique lié à la croissance capitaliste exponentielle des deux siècles passés, donne la mesure de la dimension écologique de la crise mondiale globale.

Après de nombreux accidents nucléaires depuis Three-Miles Island, après Tchernobyl, la catastrophe

de Fukushima pose de manière radicale la question du nucléaire. En Europe, cette crise écologique s'exprime aussi par la fuite en avant dans les grands projets inutiles, de plus en plus contestés par une mobilisation citoyenne multiforme.

 

Déjà six ans de crise globale du capitalisme

Au niveau mondial, la crise apparaît moins visible, excepté en Europe. Le capitalisme continue sa fuite en avant dans certains segments grâce au capitalisme vert et autres formes de l'agrobusiness néocolonial

Mais les effets sociaux, économiques, démocratiques et écologiques de la crise sont toujours forts à travers les ravages de la compétition entre les pays, l'accroissement des inégalités et du chômage, l'immigration criminalisée en Europe par les pouvoirs en place et mise à mort à travers la catastrophe de Lampedusa, le pillage des ressources.

Surtout les éléments, notamment spéculatifs, qui ont conduit à l'éclatement de la crise financière puis économique sont toujours prêts à porter leurs fruits mortifères.

S'ils devaient se manifester dans les conditions actuelles après 6 ans de crise, ils seraient encore plus néfastes que 6 ans plus tôt, la stratégie du "bord du gouffre" (le minimum de réforme du système, le

maximum de discours, récession économique supportée par les peuples) suivie depuis 2007 risquant alors d'être nettement insuffisante dans le contexte politique actuel et économique. Sur ce dernier plan, se conjuguent un risque financier renforcé et l'approfondissement de la crise du modèle de croissance. La situation des États-Unis est révélatrice de cette situation: la légère reprise de la croissance, de type spéculatif pour une part, est due en partie à la baisse des coûts énergétiques grâce au gaz de schiste et à la poursuite de la hausse de l'endettement et du montant

des liquidités, le tout au détriment du reste du monde.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : alternative
  • : AUTOGESTIONNAIRES-FEMINISTES-ECOLOGISTES VERTS-ROUGES
  • Contact

WWW.ALTERNATIFS.ORG

                           

 

                         LES ALTERNATIFS

 

ORGANISATION POLITIQUE

40 RUE DE MALTE

PARIS 75011

TEL 01 43 57 44 80

 

MENSUEL:  ROUGE &VERT