Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 18:56

CONTACT:   collectif.antifasciste.95@gmail.com

Le Front National essaie d’avancer dans le Val d’Oise – en visite à Taverny en janvier, Marine Le Pen a annoncé qu’elle espérait avoir au moins trois fois plus de listes aux élections municipales de mars que lors des dernières en 2008.

Le FN n’est pas un parti comme les autres. Comme l’expliquent de plus en plus de ses anciens membres qui l’ont quitté, dégoûtés, le FN est un parti à deux visages : celui de la « respectabilité » qu’il essaie de faire passer dans les médias, et puis le vrai, qui reste anti-démocratique, raciste, sexiste, homophobe... C’est le visage d’un parti fasciste, dirigé par une millionnaire, qui tente de profiter cyniquement de la crise avec un programme basé sur des mensonges.

Il faut donc tout faire pour empêcher ces listes FN de se constituer, ou, à défaut, pour minimiser le vote en leur faveur.

Le FN dit que l’immigration est « une source de coûts très importants ». C’est un mensonge !

u La place de l’immigration occupe une position centrale dans le programme du FN, surtout par rapport au prétendu coût qu’elle représenterait. Or, plu­sieurs études montrent que ce n’est pas le cas. Les immigrés rapportent plus à l’État et aux caisses de Sécurité sociale qu’ils ne leur en coûtent. Une étude de l’Université de Lille/Ministre de Travail chiffre ces bénéfices à environ 12 milliards d’euros.

Source : http://www.courrierinternational.com/article/2010/12/02/les-tres-bons-comptes-de-l-immigration

Le FN n’est pas un parti laïc.

u Le FN parle beaucoup des valeurs de laïcité nouvellement découvertes, qui sont en réalité un écran de fumée pour cacher une islamophobie et un racisme profond. Marine Le Pen compare les prières des musulmans dans la rue à l’occupation nazie mais ne dit rien sur celles des chrétiens, par exemple pendant les manifestations contre le mariage pour tous. Elle loue même « les valeurs chrétiennes [de la France] » justifiant leur défense qui permettrait « de rechristianiser notre pays ».

Le FN n’est pas aux côtés des travailleurs, il veut les diviser.

u Malgré un discours qui tente d’affirmer le contraire, le FN n’a jamais été avec les travailleurs, s’opposant historiquement aux grèves, aux manifes­tations et aux syndicats. Il cherche au contraire à les diviser, et donc les affaiblir, en distinguant non seulement les travailleurs « français » et ceux qui ne le sont pas, mais aussi les hommes des femmes, pour qui la vraie place n’est pas au travail mais au foyer. Cette politique raciste et sexiste se retrouve aussi dans le droit à la santé, au logement et à l’éducation. Enfin, le FN est contre le retour à la retraite à 60 ans.

Le FN dit qu’il est pour « la libération de la France » - C’est le contraire !

u Dans son programme, le FN parle de restreindre le droit de manifester, de multiplier la vidéo-surveillance ou les portiques de détection de métaux, de restaurer la peine de mort… De plus en plus de surveillance, de moins en moins de libertés : ça s’appelle un État policier.

Le FN nie la réalité de la « vie familiale » moderne.

u Le FN a une vue très traditionaliste de la famille, en disant que « l’union d’un homme et d’une femme » représente « le caractère central de la so­ciété ». C’est loin de la réalité, où les gens habitent ensemble ou séparés de manières variées. De plus, le FN est contre les avancées sur le droit à l’IVG.

Le FN veut militariser le pays.

u Le FN veut augmenter les dépenses militaires et instaurer une garde na­tionale de 50 000 réservistes. Il fait de l’arsenal nucléaire « la garantie ultime de la sécurité » et cite spécifiquement l’importance d’alliances avec la Russie de Poutine.

 

Le FN n’a aucune solution pour la crise.

u L’ensemble de sa politique économique est constitué d’idées qui ne ré­soudraient pas les problèmes de la crise. Charles Wyplosz, professeur à l’Institut des hautes études internationales de Genève estime que «le programme économique du Front national produirait un profond et durable appauvrissement de la France.»

 

Partout, où les élus FN ont une main dans la gestion des localités, c’est la catastrophe. A Toulon, Orange ou Marignane, le FN a mis sa politique à l’épreuve de la réalité :

„ La baisse ou la suppression des subventions pour les associations ne véhiculant pas l’idéologie du FN,

„ La rénovation des centres-villes au détriment des quartiers périphériques,

„ Une politique culturelle des plus rétrogrades, privilégiant la « culture folklorique locale »,

„ La préférence politique pour le recrutement du personnel des collectivités (mise au placard des salariés « hostiles » pour les remplacer par des militants d’extrême droite),

„ Une hausse quasi-générale des impôts dans les collectivités gérées par le FN,

„ Un surendettement des municipalités quand le FN quitte le pouvoir.

 

Le trct du collectif- Format PDF Cliquer ci dessous

http://ddata.over-blog.com/5/86/44/62/TractAntifa1402-fev-2014.pdf

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : alternative
  • : AUTOGESTIONNAIRES-FEMINISTES-ECOLOGISTES VERTS-ROUGES
  • Contact

WWW.ALTERNATIFS.ORG

                           

 

                         LES ALTERNATIFS

 

ORGANISATION POLITIQUE

40 RUE DE MALTE

PARIS 75011

TEL 01 43 57 44 80

 

MENSUEL:  ROUGE &VERT