Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2019 1 13 /05 /mai /2019 13:47
LUNDI 13 MAI paris

Campagne de mobilisation pour une transformation écologique, démocratique et solidaire

https://oxi90.com/GHDURSI79/Bandeau_affiche3_Planete-Envt_13-5--19_-_copie_4886a9a511.jpg

 

SEMAINE 3 – LUNDI 13 MAI

Plan d’urgence pour une réelle transition énergétique

 

« L’Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d’égalité, de l’état de droit, ainsi que de respect des droits de l’Homme. Ces valeurs sont communes aux États membres dans une société caractérisée par le pluralisme, la tolérance, la justice, la solidarité et la non-discrimination ». Pourtant c’est le dogme de la concurrence qui fonde les politiques communautaires.

 

Ces politiques ne profitent qu’à une toute petite minorité, elles détruisent l’UE. Elles conduisent à l’austérité, font le lit de l’extrême droite dont les scores électoraux ne cessent de croître en Europe et qui accède au gouvernement dans de nombreux pays : Autriche, Italie, Pologne, Hongrie…

 

VOIR le détail de la revendication et les ressourcesproposées

 

VOIR et TELECHARGER L’AFFICHETTE de la semaine ICI

 

!! Cette troisième revendication est, de nouveau, envoyée à tout notre réseau, cependant lundi pochain nous continuons à plus petite échelle en transmettant la nouvelle revendication UNIQUEMENT aux signataires de l'Appel + les personnes recevant notre newsletter "L'Heure de la Sirène" !!

 

PARTICIPEZ A LA CAMPAGNE DES ASSOCIATIONS CITOYENNES

 

Les associations ont un rôle indispensable dans la société. C’est ce thème qui articule toute la campagne débutée fin avril et qui va durer jusqu'à début juillet. Il ne s’agit pas de défendre de façon passéiste le « modèle » associatif, mais bien de comprendre ce qui constitue les fondements d’une société démocratique. Agir pour le bien commun, agir pour l’Intérêt général, c’est aussi s’opposer au modèle lucratif, porteur d’intérêts privés. C’est développer des solidarités, c’est construire des parcours de vie avec des citoyens qui participent à la vie publique. C’est donner une place importante à l’éducation, à la culture, pour comprendre les enjeux de société. C’est pouvoir participer aux choix qui nous concernent, et décider librement de l’avenir de la planète et de tous ses habitants, de l’avenir des peuples.

 

VOIR et TELECHARGER L’AFFICHETTE permanente ICI

 

 

POURQUOI UNE TELLE CAMPAGNE ?


La décision de lancer un Appel + une Campagne de mobilisation a été prise lors des dernières réunions plénières du CAC afin que les associations soient parties prenantes des mobilisations sociales en cours avec leurs revendications (qui souvent convergent), qu'elles soient visibles et entendues. Avec la volonté d'imaginer une action qui ne soit pas unique mais plutôt récurrente.

 

 

POUR DIRE QUOI ?

 

Les associations ont un rôle central de construction d’une société solidaire, soutenable et participative en contribuant chaque jour, par leurs actions, à l’intérêt général et au bien commun. Mais aujourd’hui leur capacité à agir est affaiblie : baisse des subventions publiques et recours aux appels d’offre ; développement des « contrats à impact social » livrant au secteur lucratif l’action sociale, lois limitant les libertés associatives et individuelles… IL EST TEMPS D’AGIR ENSEMBLE !

Les associations ont besoin de reconnaissance, de soutiens et de moyens pour agir tout en luttant contre l’instrumentalisation et la marchandisation vers lesquelles elles sont poussées ; elles ont besoin de protéger leurs droits et libertés et ceux des personnes qu’elles accompagnent.

 

 

 

https://oxi90.com/GHDURSI79/BandeauAffiche0campagne_-_copie_0fa88bb209.jpg https://oxi90.com/GHDURSI79/BandeauAffiche0campagne_-_copie_0fa88bb209.jpg

 

COMMENT ?

 

Cette action va se construire avec vous, au fil des semaines avec la mise en lumière d’actions et de plaidoyers sur des thématiques vitales traitées par les associations (urgences sociales, droits et libertés, etc.).

En premier, signez l'Appel aux associations citoyennes à se mobiliser pour une transformation écologique, démocratique et solidaire qui invite à :

S’engager dans les manifestations et rassemblements existants ;

Participer aux divers collectifs qui organisent actions, échanges et débats citoyens ;

Faire connaître les revendications des associations citoyennes et l'importance de leur contribution au pouvoir d'agir des citoyennes et citoyens.

C'est de cette 3ème proposition qu'est issue la mobilisation qui propose divers thèmes auxquels sont rattachés, à chaque fois, une revendication avec ses arguments et ses liens ressources (pour creuser le sujet). Seront aussi disponibles des affichettes / visuels afin de pouvoir afficher dans vos structures, diffuser à vos membres, adhérents, réseaux.

 

SIGNER L'APPEL

     

 

QUAND ?


Chaque lundi de mai à début juillet nous afficherons et enverrons la nouvelle revendication avec, en lien, ses arguments, son affichette (en couleur et en N&B), un message "prêt à l'emploi" pour les réseaux sociaux, ainsi que les documents/textes ressources pour aller plus loin sur le sujet.

 

A vous de vous en emparer : affichez, distribuez, organisez des débats, réflexions, ateliers, rencontres.... interpellez vos élus, ainsi que les candidats aux élections (européennes et municipales). LIRE ICI le mode d'emploi de la campagne.

 

Ces revendications peuvent vous en inspirer d'autres, n'hésitez pas à nous dire vos idées, ce que vous avez fait ou ferez sur ce formulaire ICI

 

https://oxi90.com/GHDURSI79/Bande2_affiche3_Planete-Envt_13-5--19_-_copie_7ae06541c7.jpg https://oxi90.com/GHDURSI79/Bande2_affiche3_Planete-Envt_13-5--19_-_copie_7ae06541c7.jpg

 

OU ?

Pour signer l'Appel c'est ICI

Pour accéder à la plateforme mise à jour chaque semaine c'est par LA

            - Avec le formulaire pour nous faire part de vos idées et de vos actions ;

            - Avec son mode d'emploi ;

            - Et son calendrier des thèmes à venir ;

Sur le site Internet du CAC chaque semaine, en Une, le thème hebdomadaire sera ICI

 

QUI ?

 

Vous associations citoyennes, citoyen.ne.s, faites connaitre cette campagne, affichez les thèmes, transmettez-les sur les réseaux sociaux, transformez-les en interpellation de vos élu.e.s,organisez un événement sur le thème en cours (ou ceux à venir).

 

A propos du Collectif des Associations Citoyennes


Le CAC est né en 2010 et se donne 3 principaux objectifs :

Lutter contre la marchandisation de l'action associative.

Permettre aux associations de participer à l'action publique.

Défendre la participation des associations à la construction d'une société solidaire, durable et participative.

Pour adhérer au CAC en 2019, ou faire un don, suivez ce lien !!

 

Partager cet article

Repost0
9 mai 2019 4 09 /05 /mai /2019 14:32
samedi 18 mai 2019  ARGENTEUIL val D'Oise 95100


PALESTINEVISION
Chansons contre l'apartheid
Une émission filmée alternative !

 

http://31st1.img.ca.d.sendibm2.com/7wozttj787e.jpg

 

Bonjour, une belle initiative en riposte à l'Eurovision made in Israël Apartheid :


Nous vous invitons à joindre cet appel et participer à l'émission filmée pour un

Eurovision Alternatif, donnant à voir et écouter des chansons pour la Palestine !

Participez à la préparation de cette émission le dimanche 12 Mai de 18h à 21h30 au

CICP, 21 ter, rue Voltaire, 75011 Paris (metro Rue des Boulets)

. Un repas palestinien vous sera proposé à partir de 21h.

Inscriptions à : boycotteurovision@gmail.com

Cette émission sera diffusée sur internet le samedi 18 mai 2019

à partir de 21h depuis la dalle d'Argenteuil.(95100)

 

Partager cet article

Repost0
20 mars 2019 3 20 /03 /mars /2019 23:02
Newsletter d’Ensemble! - Numéro 40 - 20 mars 2019 -  www.ensemble-fdg.org

Mouvements sociaux

16 mars contre le racisme et les violences policières: Marche des solidarités !

La Marche des Solidarités 2019 était le 16 mars (13h Place de la Madeleine à Paris) à l'appel des familles des victimes des violences policières, des collectifs de sans-papiers, des résident-es des foyers, des associations de l'immigration et des quartiers. Elle s’inscrit dans le cadre d’une Journée internationale contre le racisme.

Pour Ensemble, combattre le racisme n’est pas une simple option. « Un peuple divisé en lui-même ne peut pas être une force de transformation sociale » (Texte d’orientation antiraciste, 2017). Il s’agit d’une bataille que la gauche aujourd’hui doit prendre à bras le corps, sans la séparer de notre stratégie anticapitaliste. (...)

Pour lire cet article, cliquez ici.

Un 16 mars bouillonnant

Samedi 16 mars 2019 était le rendez-vous fixé dans toute la France pour, d'une part, la mobilisation internationale pour le climat, et, d'autre part, les Gilets Jaunes.

Le premier bilan est celui du succès numérique à commencer par la mobilisation pour le climat : entre 50.000 et 100.000 personnes à Paris (dans tous les cas la plus importante manifestation pour cette cause en France) (...) Cette journée a fait suite à la grève globale des classes par les lycéens et collégiens qui a été un premier succès en France la veille.  (...)

Ümit Kalfa

Pour lire cet article, cliquez ici.

“Pour les migrants, contre les murs” à Paris le 30 mars

Accueil

Le 30 mars à Paris, à l’auditorium du musée de l’immigration, dans le palais de la Porte Dorée, est organisée une journée d’études sur le thème des migrations, intitulé « pour les migrants, contre les murs ».

A l’heure des grandes fermetures, des constructions de murs et de miradors dans un nombre grandissants de d’Etats, la société Daniel Bensaid, le Musée de l’immigration et la section EHESS de la Ligue des droits de l’homme manifestent leur solidarité en organisant une journée de réflexions et de débats contre la déraison xénophobe.

Pour lire cet article, cliquez ici.

International

Contre la répression au Nicaragua

A l’heure où la situation semble évoluer rapidement au Nicaragua, avec des signauxcontradictoires (réouverture de « négociations » avec une partie de l’opposition, pressions des USA, arrêt domiciliaire au lieu de la prison pour quelques prisonniers politiques, etc.), le Collectif de Solidarité avec le Peuple du Nicaragua vous conviait à une réunion publique en présence de Mónica López Baltodano , Francisca Ramírez Torres et Maria Teresa Blandón Gadea, (...)

 

Pour lire cet article, cliquez ici.

L'Algérie est au bord de l'éclosion

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/algerie-730x462.jpg?itok=lk2J2Bba

Le surgissement populaire du 22 février constitue une rupture majeure dans notre histoire comme dans celle du Maghreb. Il s’agit de la consolider et d’élargir le champ des possibles. Aujourd’hui, les Algériens ont remporté une première victoire.

Notre tâche prioritaire est de tirer la leçon du soulèvement d’octobre 1988 et d’éviter à nouveau le « détournement du fleuve », à savoir la confiscation de la souveraineté populaire qui est à l’origine de l’autoritarisme sous sa forme actuelle. (...)

Mohammed Harbi et Nedjib Sidi Moussa.

Pour lire cet article, cliquez ici.

Christchurch: racisme et islamophobie ont tué en Nouvelle-Zélande

Le mouvement Ensemble! apprend avec horreur la nouvelle de l'attentat terroriste de Christchurch en Nouvelle-Zélande visant la communauté musulmane qui aurait tué, selon les dernières informations, au moins 49 personnes et blessé une vingtaine d'autres.

Nous exprimons nos condoléances et toute notre sympathie aux victimes et à leurs proches. Nous le condamnons avec la plus grande fermeté, comme nous avons condamné en d'autres circonstances des violences commises contre d'autres communautés. (...)

Pour lire cet article, cliquez ici.

Société

Faisons du 8 mars une journée de lutte !

A l'origine, en 1910, Clara Zetkin, propose au congrès socialiste une journée internationale consacrée aux femmes avec une dimension lutte de classes.

Depuis 1970, la reprise du 8 mars a varié : trop souvent – hélas ! - le 8 mars se résume à « la journée de la femme », assortie d'offres commerciales sexistes renvoyant les femmes à un objet sexué.

Mais pour les organisations féministes, syndicales, politiques, associatives, c'est l'occasion de  mettre en avant les revendications d'égalité, sous des formes variées. (...)

Pour lire ce communiqué, cliquez ici

La raison capitaliste et l'offre raisonnable

Le décret du 28 décembre 2018  a fait parler de lui . Beaucoup ont « découvert » alors la logique de la loi Pénicaud : sous un discours social « choisir son avenir professionnel » elle renforce la contrainte sur les chômeur-euse-s  pour les obliger à accepter n’importe quel emploi selon les besoins d’un marché du travail reflet des exigences du capital : emplois précaires, salariés pauvres, dé-salarisation (Micro- entrepreneurs,  employés des plates formes et autres formes de travail  juridiquement indépendants). (...)

Etienne Adam.

Pour lire cette tribune, cliquez ici.

 

Loi de l'école dite "de la confiance" : autoritarisme et tri social

Il ne devait pas y avoir de Loi Blanquer, puis quelques mesures sans importance. Finalement, les cavaliers législatifs s’enchaînent et donnent à la Loi de l’école de la confiance étudiée actuellement à l’Assemblée nationale une grande cohérence. Ses dispositions entraîneront de profondes transformations du système éducatif. Malgré le quasi-consensus qu’il suscite chez les organisations syndicales, lycéennes, étudiantes et de parents, Jean-Michel Blanquer avance à marche forcée.

Marion Nentreg.

Pour lire ce communiqué, cliquez ici.

Newsletter d’Ensemble! - Numéro 40 - 20 mars 2019 -  www.ensemble-fdg.org

Partager cet article

Repost0
12 février 2019 2 12 /02 /février /2019 19:11
Newsletter d’Ensemble! - Numéro 39 - 12 Février 2019 -  www.ensemble-fdg.org

Gilets jaunes

 

Appel de la 1ère "Assemblée des Assemblées" des Gilets Jaunes

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/tt_42.jpg?itok=T7_1lbYx

APPEL DE LA PREMIÈRE « ASSEMBLÉE DES ASSEMBLÉES » DES GILETS JAUNES

    Nous, Gilets Jaunes des ronds-points, des parkings, des places, des assemblées, des manifs, nous sommes réunis ces 26 et 27 janvier 2019 en « Assemblée des assemblées », réunissant une centaine de délégations, répondant à l’appel des Gilets Jaunes de Commercy. (...)

Pour lire cet article, cliquez ici.

Macron doit céder aux exigences des Gilets Jaunes et du mouvement social

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/gj-730x462_0.jpg?itok=rGZ3k9mT

La France est bouleversée depuis 11 semaines par une révolte citoyenne et sociale sans précédent depuis Mai 68.

Depuis 11 semaines, malgré les caricatures et le mépris, les gilets jaunes exigent des mesures simples et immédiates et plus que légitimes de démocratie et de justice fiscale, sociale et environnementale.

Simples et immédiates, parce que l’annulation de la hausse des taxes sur le carburant aurait pu être compensée quasi immédiatement par le rétablissement de l’ISF. (...)

Pour lire cet article, cliquez ici.

International

Non au coup d'Etat au Venezuela

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/tt_44.jpg?itok=Jm-bGGVQ

Les personnalités et organisations d'amérique latine signataires, engagées pour la conquête de souveraineté, liberté et démocratie pour nos peuples, condamnons la nouvelle tentative de faire tomber le gouvernement élu de Nicolas Maduro aujourd'hui par la voie du coup d’État et de l'intervention militaire étrangère coordonnée par les Etats-Unis. C'est une intervention impérialiste qui, une fois de plis, ne défend pas la démocratie mais l'exact opposé. Elle n'est pas uniquement contre le gouvernement de Maduro, mais pour maintenir sa domination impérialiste dans la région. (...)

Pour lire cet article, cliquez ici.

Pour une sortie démocratique, où le peuple vénézuelien décide

 

 

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/tt_43.jpg?itok=gZoJpjj8

Pour arreter l´escalade du conflit politique au Venezuela. Contre l´intervention impériale

Le Venezuela traverse une crise sans précédent, qui s’est progressivement aggravée au cours des dernières années, au point d’affecter de manière dramatique tous les aspects de la vie d’un pays. (...)

Pour lire cet article, cliquez ici.

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/cartevenez.jpg?itok=E9LASkSl

Par Marea socialista

Les gens de la rue mobilisés, en accord avec tous les secteurs sociaux, et sortant pour protester dans les quartiers pauvres, démontrent qu’ils ne soutiennent plus le gouvernement de Nicolàs Maduro. Les gens ne sont plus disposés à tolérer la politique de la faim et la destruction des droits du travail, ainsi que l’élimination, de facto, du droit à la santé face au manque de médicaments et de matériels, la dégradation des services publics, la corruption extrême et la répression quotidienne. (...)

Pour lire cet article, cliquez ici.

Le grand débat ou le grand bluff

 

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/macron-730x462.jpg?itok=16xeqHk8

C’est avec ces mots qu’un des maires d’une centaine de communes réunis à Souillac (dans le Lot), vendredi 18 janvier, a accueilli le président de la République lors de la deuxième journée du « Grand débat national ».

Peut être, est ce bien résumer l’initiative de l’exécutif pour essayer de reprendre la main face à la mobilisation des gilets jaunes depuis le 17 novembre dernier ? En tout cas, de nombreux maires de petites communes n’étaient pas venus là pour faire allégeance au président jupitérien et, au contraire, ne mâchaient pas leurs mots. Pour autant, quel crédit peut on porter à ce débat national dont on nous rebat les oreilles depuis des semaines ? (...)

Myriam martin.

Pour lire cette tribune, cliquez ici.

 

Le gouvernement veut limiter le droit de manifester : c'est inacceptable !

 

 

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/manif-730x462.jpg?itok=zXpAsJom

Il doit répondre aux demandes sociales et démocratiques !

Après Macron lors de ses vœux, c’est Edouard Philippe qui est monté au créneau lundi 7 janvier
pour un rappel à l’ordre. Sa préoccupation : comment en finir avec les « désordres » auxquels donne lieu la mobilisation Il faut sans doute comprendre aussi : comment faire en sorte que le
mouvement des gilets jaunes ne soit plus aussi fortement soutenu par l’opinion publique ! (...)

Pour lire ce communiqué, cliquez ici.

Clémentine Autain et Elsa Faucillon lancent le Fil des Communs

 

 

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/clem-elsa-pm-2-730x462.jpg?itok=huPPyqtQ

Edito Le Fil des Communs

Nous prenons une initiative politique, l’époque nous y oblige pour bâtir une issue émancipatrice aux crises contemporaines. Nous voulons participer activement au travail de refondation des idées, stratégies et formes politiques à même d’agréger et de gagner dans notre pays. (...)

Clémentine Autain et Elsa Faucillon.

Pour lire ce communiqué, cliquez ici.

Seul le peuple souverain et mobilisé peut décider de son destin, avec référendum et élections générales

aunes jaunes

Partager cet article

Repost0
4 février 2019 1 04 /02 /février /2019 15:46


 

COLLOQUE

 

PARADIS FISCAUX & COMMERCE INTERNATIONAL

 & COMMERCE INTERNATIONAL

Jeudi 21 mars 2019


 

Palais Bourbon (126 rue de l'Université) 
Salle 6217, 8h30 – 17h30

M° Invalides, Concorde, Assemblée Nationale


http://paradisfj.info/spip.php?article7131

 

 

8h30 : Accueil du Palais Bourbon

9h00 – 9h30 :  Ouverture du colloque

9h00 - 9h30 :  Introduction par monsieur le Député Fabien Roussel


 

Ouverture des débats par Monsieur François d’Aubert

 

9h30 - 10h45 : Prix de transfert et BEPS : la fin de la planification fiscale agressive

Christian Chavagneux, éditorialiste au mensuel Alternatives Economiques,
Jean Merckaert, directeur du plaidoyer France Secours Catholique,
Nicolas Cori, fondateur et journaliste du journal en ligne lesjours.fr.

 

11h00 – 12h15 :  Corruption et évasion fiscale : le cas de l’Afrique

Yves Bertossa Premier Procureur Canton de Genève,
Marc Guéniat Chargé des enquêtes au sein de l’ONG Public Eye,
Vincent PioleDocteur en Géopolitique Paris 8.

 

14h00 – 15h15 :  Commerce illicite et paradis fiscaux : une alliance objective

Sylvie Matelly, directrice adjointe de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), coauteur de Argent sale,
Eric Vernierauteur de Fraude fiscale et paradis fiscaux. Quand l’exception devient la règle, 2018,
Sénateur
Eric Bocquet, membre de la Commission des finances de l'Assemblée                      Nationale.

 

15h30 – 16h45 :  Climat et environnement : la destruction par les paradis fiscaux

Dominique Plihon économiste Conseil Scientifique d’Attac,
Antton Rouget journaliste Médiapart,
John Christensen Directeur Tax Justice Network.

 

17h00 :  Clôture

Fabien Roussel, député du Nord, secrétaire général du Parti communiste français.


 

*Programme indicatif sous réserve de modification.

 

Entrée libre, réservation obligatoire auprès de Mariama Keita par mail à l’adresse suivante : paradisfj1@yahoo.fr

 

Dans la réservation indiquer son nom, prénom, date de naissance et lieu de naissance.

Ces informations sont réclamées par l’Assemblée Nationale dans le cadre du plan Vigipirate.

 

 

http://paradisfj.info/spip.php?article7131

Partager cet article

Repost0
25 janvier 2019 5 25 /01 /janvier /2019 18:42
paris 31 janvier2019

« Pourquoi un État juif n'est pas une bonne idée »

Rencontre avec Ofra Yeshua-Lyth

Le Maltais Rouge

40, rue de Malte

75011 Paris

(M° République ou Oberkampf)

 

http://www.ujfp.org/spip.php?article6874

https://paris.demosphere.net/rv/66716

 

 

« Pourquoi le camp de la paix a t-il échoué ? » interrogeait-on un militant israélien antisioniste.

Il répondit :« Car la gauche sioniste avait un rêve : revenir à un petit État gentil et beau. Or, un État de ce genre n'a jamais existé. » 

 

La gauche sioniste au pouvoir depuis 1948 jusqu'en 1977 a présenté au monde occidental cette idée paradoxale que l'État d'Israël − tout en étant juif − est aussi démocratique et que le seul tort de l'État serait la détention des territoires occupés qu'il suffirait de céder en échange de la paix. 

 

Ofra Yeshua-Lyth, en nous racontant les débuts du sionisme et de l'État d'Israël puis en disséquant les Israéliens à travers sa propre vie (jeunesse dans les quartiers nord de Tel-Aviv, journalisme à Maariv, militantisme à Shalom Archav), explique :

« ... Notre société n'a jamais été aussi progressiste et éclairée comme on nous l'a fait croire... La plupart des Juifs immigrants en Palestine au XIXe siècle et au début du XXe étaient issus de communautés strictement orthodoxes... [un Israélien] c'est quelqu'un entré dans une prétendue laïcité en quittant l'orthodoxie la plus stricte. » 

 

Aussi, quand la gauche sioniste insiste pour une solution à deux États, Ofra Yeshua-Lyth n'y voit qu'un moyen de préserver le séparatisme du sionisme directement inspiré du judaïsme, un État juif et un État non-juif (les non-juifs de la Palestine historique). 

 

Il faut donc, d'après elle, débattre d'urgence de la nature même de l'État juif. 

 

Nous vous proposons de venir l'écouter nous présenter son livre :
Pourquoi un État juif n'est pas une bonne idée (éditions Scribest, 2018) le 31 janvier prochain à l'espace Le Maltais rouge avec comme intervenants-modérateurs :

Didier Epsztajn, ancien syndicaliste et expert auprès des comités d'entreprises qui anime le blog "entre les lignes entre les mots" et collabore aux éditions Syllepse,

Béatrice Orès, militante depuis de nombreuses années à l'UJFP, membre du Bureau national.

 

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 23:44

Gilets jaunes

Le fond de l'air est jaune

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/jaunes-730x462.jpg?itok=NFa5glfk

Soulèvement populaire pour la justice fiscale et le pouvoir d’achat, les gilets jaunes cristallisent la convergence de toutes les colères contre Emmanuel Macron et, au-delà, le capitalisme néolibéral mondialisé dont il est le nom. De l’événement gilets jaunes ou de la structure du macronisme, qui va digérer l’autre ? Le simple fait que la question se pose est déjà extraordinaire. Un examen de clinique politique rudimentaire ne peut que renforcer le constat. L’arrogance de classe présidentielle et sa proximité avec les milieux financiers ont beaucoup contribué à faire monter la pression dans la cocotte-minute qui explose aujourd’hui.  (...)

Cédric Durand, publié le 11 décembre 2018 sur le site de Contretemps.

Pour lire cet article, cliquez ici.

Fond de dotation "La Terre en commun"

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/arton6260-56e0e.png?itok=I_YAqS9D

Fonds de dotation « la terre en commun »

Un fonds de dotation pour acquérir d’urgence les bâtis, terres et forêts sur la zad de Nddl Ou « la propriété au service de l’usage et du commun ». La mise en vente annoncée dans un avenir très proche des terres et bâtis menace directement tout ce qui a été créé, expérimenté sur la zad de Nddl. Nous pouvons l’empêcher. (...)

 

www.encommun.eco. contact :laterre@encommun.eco

 

Pour lire cet article, cliquez ici.

Contre la discrimination, la libéralisation, les étudiant.e.s se mobilisent

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/tt_40.jpg?itok=Xltslgsf

Une mobilisation admirable. Contre la discrimination et la libéralisation, les étudiant-e-s s’organisent.

Depuis les annonces d’Edouard Philippe qui, le lundi 19 novembre, a annoncé une multiplication par 16 des frais d’inscription des étudiant-e-s non-européen-ne-s, et le rapport de la Cour des comptes préconisant une augmentation des mêmes frais pour les nationaux, des résistances s’organisent.  (...)

Vincent Bollenot

Pour lire cet article, cliquez ici.

 

Baisser d'un ton n'est pas changer de cap

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/melenchon-macron-reponse-730x462.jpg?itok=M46wnmpn

Dans son allocution télévisée, le Président de la République a avalé un petit bout de son chapeau. Il a changé de ton et annoncé de premières mesures pour tenter d’éteindre l’incendie social. Mais en tendant l’oreille, certains mots ont sonné faux et les mesures déclamées sont à mille lieues des urgences sociales, environnementales, démocratiques. Ne boudons pas ce qui a été arraché. Oui, la mobilisation permet d’obtenir des gains. Mais soyons lucides sur la réalité des mesures mises sur la table et sur l’ampleur des besoins, toujours si profondément insatisfaits. (...)

Clémentine Autain. Le 11/12/18.

Pour lire ce communiqué, cliquez ici.

Justice sociale, justice climatique : c'est un changement de cap qu'il faut imposer

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/climat-730x462.jpg?itok=apeYdy1l

A l’initiative d’Attac et de la Fondation Copernic, syndicalistes, responsables associatifs et politiques, chercheur·es, universitaires ou artistes appellent à manifester pacifiquement dans la rue massivement le 8 décembre, journée de mobilisation internationale pour la justice climatique, en convergence avec la quatrième journée de mobilisation des gilets jaunes.

Le mouvement des gilets jaunes met dans le débat public l’ensemble de la politique sociale du gouvernement. Plus largement ce sont les politiques néolibérales mises en œuvre par les gouvernements successifs depuis des décennies qui sont en cause. (...)

Pour lire cette tribune, cliquez ici.

 

Tous Ensemble ! En grève pour une autre politique

 

Après des semaines de silence ou de paroles creuses, Macron a compris la puissance du soulèvement populaire. Mais il refuse de s’attaquer aux véritables détenteurs de la richesse pour répondre à la crise sociale et politique.

Annonces Macron : le compte n’y est pas (...)

Le mouvement ENSEMBLE soutient la mobilisation pour ce changement total de politique.

Le gouvernement reste sourd ! Si le pouvoir ne cède pas, ce sera au peuple de trancher. Un référendum sur des mesures sociales est indispensable.

Pour lire ce communiqué, cliquez ici.

Partager cet article

Repost0
6 décembre 2018 4 06 /12 /décembre /2018 16:53

La préfecture demande à Sevran d’abroger un vœu sur la Palestine

http://www.france-palestine.org/local/cache-gd2/62/938df01299206b2a316f246a57f30e.jpg?1544007065

 

Le contrôle de légalité estime que « le principe de neutralité des services publics » s’oppose au positionnement politique sur le conflit israélo-palestinien.

Pour la préfecture de Seine-Saint-Denis, un conseil municipal n’a pas à délibérer sur un conflit international. Même par le vote d’un simple vœu, « principe de neutralité oblige ». Elle donne deux mois au maire de Sevran pour abroger un vote qui exprimait le souhait de voir reconnu le peuple palestinien, dans une « préoccupation pacifiste ».

Ce vœu daté du 28 juin, adressé au Président de la République, se concluait ainsi : « La France […] doit être plus active et plus ferme pour faire respecter le droit international et la paix, elle contribuera ainsi au droit des deux peuples, israélien et palestinien, à disposer d’eux-mêmes et à vivre dans une société pacifiste, pluraliste et démocratique […] Dans l’immédiat, reconnaître le peuple de Palestine, comme s’y était engagée la représentation nationale en 2014 constitue la meilleure expression de soutien de la France à une solution négociée. Cette reconnaissance portera un message de paix et de respect au droit international […] »

Une prise de position susceptible de provoquer des controverses

La préfecture a trouvé à redire sur la forme et sur le fond. « L’intérêt local n’est manifestement pas caractérisé s’agissant exclusivement de politique internationale et plus particulièrement du conflit israélo-palestinien […] », détaille le sous-préfet du Raincy dans un courrier communiqué récemment aux élus de Sevran et dont nous avons eu connaissance. Une « prise de position politique » qui serait « susceptible de provoquer des controverses et des polémiques locales de nature à porter atteinte à l’ordre public. Le principe de neutralité des services publics s’oppose à ce type de pratique. »

Une soirée pour la Paix

De quoi susciter l’incompréhension de la députée (LFI) Clémentine Autain, et conseillère municipale d’opposition. « Revendiquer la neutralité des services publics revient à nier aux représentants la portée de leur engagement, et le conflit israélo-palestinien dépasse les frontières de ces seuls Etats », estime l’élue. Elle vient d’adresser un courrier au préfet, Pierre-André Durand, pour contester cette demande d’abrogation. « A l’heure d’un raidissement du conflit israélo-palestinien, ce vœu constitue un plaidoyer pour la paix entre les peuples » estime la parlementaire, qui organise par ailleurs une soirée pour la paix à Sevran ce mercredi. Sollicité, le maire (SE) de Sevran, Stéphane Blanchet n’a pu être joint.

Une soirée « pour la paix entre Israéliens et Palestiniens » annonce la présence ce mercredi à 19 heures, au gymnase Lemarchand de Sevran (2, allée Fontaine) de Leïla Shahid, ancienne ambassadrice de Palestine auprès de l’Union européenne, Elias Sanbar, ambassadeur et délégué permanent de la Palestine auprès de l’Unesco, Elsa Lefort, épouse de Salah Hamouri, le journaliste et historien Dominique Vidal ainsi que l’association juive française pour la paix est aussi annoncée.

Photo : LP/Philippe Labrosse

 

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2018 1 03 /12 /décembre /2018 23:15

Newsletter d’Ensemble! - Numéro 37 - 3 Décembre 2018 -  www.ensemble-fdg.org

Communiqué

Avec les gilets jaunes : pour les revendications populaires, pour faire céder Macron

 

Au lendemain de la 3ème journée de mobilisations nationales de Gilets jaunes, mais aussi des manifestations syndicales pour les droits des chômeurs et pour des urgences sociales, des mobilisations antiracistes, la crise sociale et politique s’amplifie fortement. Le pouvoir de Macron est en butte à une puissante contestation.  Les ministres sont dépêchés sur les plateaux médiatiques pour dénoncer des violences. Mais qui a mis le feu ? Lorsqu’un gouvernement refuse de répondre à des centaines de milliers de personnes, cela s’appelle du mépris. La responsabilité du gouvernement est directement engagée dans les incidents du 1er décembre.  Une enquête parlementaire devrait faire toute la lumière. (...)

Pour lire cet article, cliquez ici.

 

Gilets jaunes

 

Syndicalistes contre la vie chère : agir maintenant !

 

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/gj-360x228.jpg?itok=xSkXREUF

Le mouvement des « gilets jaunes », son développement dans les zones rurales et à la périphérie des grandes villes, témoigne d’une colère profonde contre la politique de Macron, une politique au service d’un patronat qui ne recherche que ses profits. Une politique qui se conjugue aux bas salaires, à l’explosion du chômage et de la précarité. (...)

 

Pour signer cette tribune :syndicalistesagirmaintenant@gmail.com

Pour lire cet article, cliquez ici.

 

 

Les "Gilets Jaunes" sont aussi le produit d'une succession d'échecs du mouvement social

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/1200px-manifgiletsjaunesvesoul_17nov2018_cropped-730x462.jpg?itok=iRqmYSDM

La colère sociale a trouvé avec le mouvement des « gilets jaunes » une expression inédite. Le caractère néopoujadiste et antifiscaliste qui semblait dominer il y a encore quelques semaines et les tentatives d’instrumentalisation de l’extrême droite et de la droite extrême ont été relativisés par la dynamique propre du mouvement, qui s’est considérablement élargi, et la conscience que les taxes sur l’essence étaient « la goutte d’eau qui fait déborder le vase ». (...)

Les signataires de cette tribune parue dans Le Monde sont Annick Coupé, Patrick Farbiaz, Pierre Khalfa, Aurélie Trouvé, membres d’Attac et de la Fondation Copernic.

Pour lire cet article, cliquez ici

Les Gilets Jaunes expriment aussi une crise de la valeur travail

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/tt_37.jpg?itok=n_S7qu4n

Il ne s’agit ici que d’une réflexion à peine entamée. Mais il se pourrait que le mouvement social des Gilets jaunes soit la manifestation d’un refus non exprimé comme tel (ou alors par bribes) de l’étatisation néo-libérale de la question sociale. 

C’est l’interview dans Le Monde (23 novembre) de l’économiste Michel Bouvier qui me fait penser à cela. Son propos n’est pas exactement celui-là mais la description qu’il fait du rapport à l’impôt (enquête du Monde sur la perception de l’impôt) peut y conduire. (...)

Jean-Claude Mamet

Pour lire cet article, cliquez ici.

MOUVEMENT SOCIAL

 

Réactions et marchandisation : les deux jambes de la politique éducative de Macron

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/tt_36.jpg?itok=xOILIvNl

Edouard Philippe l’a annoncé : dès la rentrée 2019, les étudiant-e-s étranger-e-s non communautaires verront leurs frais d’inscription dans les universités françaises multipliées par 16. Pour s’inscrire en licence, ils et elles devront maintenant débourser 2770 euros (170 actuellement) et 3770 pour une inscription en master (243 euros en 2018) (1).

Un projet réactionnaire : Édouard Philippe tente de faire passer ce hold-up pour un « choix de solidarité et d’ouverture qui nous permettra de mieux accueillir les étudiants qui choisissent la France ». (...)

Vincent Bollenot

Pour lire cet article, cliquez ici.

 

 

 

le sens des colères...

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/autain-730x462.jpg?itok=EkeM2t2q

Le temps est venu des justes colères. Elles viennent enfin perturber le sinistre ordre des choses. En rage contre la vie chère et contre des dirigeants qui les méprisent, les « gilets jaunes » les expriment de manière forte et originale. Infirmières, retraités, ouvriers, étudiants, #NousToutes ne sont pas en reste, manifestant à leur manière. Toutes ces révoltes légitimes traduisent différentes facettes des maux contemporains. Aucune ne devrait être privilégiée. C’est leur jonction, et non leur séparation, qu’il faut penser et nourrir. C’est par la politique que se dira le sens de ces colères, si elles se prolongent ou non en issues émancipatrices. (...)

 

Clémentine Autain

Pour lire cet article, cliquez ici.

 

 

Pour un Tous Ensemble, un débat politique qui s'impose

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/tt_38.jpg?itok=SpqrIiuo

Avec le mouvement des Gilets jaunes, nous voici devant un débat qu’il est fondamental de ne pas escamoter. Si aucune provocation ne vient précipiter encore la crise politique, nous devons mieux définir entre nous les enjeux et les axes d’action  dans la période Soyons réalistes : il ne sert de rien de classer « à gauche » ou « plutôt racistes » et de discuter un à un les points d’exigences des Gilets jaunes qui circulent. Ils témoignent des inquiétudes, de vraies revendications et des confusions qui appellent une large discussion politique. Gardons-nous, quand les discussions doivent encore se préciser, de figer les formulations et les « mesures immédiatement nécessaires pour débloquer ».   (...)

Etienne Adam, Pierre Cours-Salies (2 décembre 2018)

Pour lire cet article, cliquez ici.

 

Noailles se meurt, Marseille est en colère

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/marseille-730x462.jpg?itok=LLegfSzy

C’est le 5 novembre au matin que les immeubles des 63 et 65 rue d’Aubagne à Marseille se sont écroulés, entraînant par la suite l’effondrement d’un 3e immeuble et l’évacuation de tout l’îlot. Mais c’est bien avant que tout s’est joué. Expertises, contre-expertises, pompiers, évacuation, puis : « Rentrez chez vous, tout va bien ! ». Le bilan est de huit morts et 834 personnes ont été évacuées d’urgence, dans des hôtels, des logements de fortune. Une immense colère s’est emparée de la ville. Elle couvait depuis des années, elle a explosé. (...)

Manue de Marseille

Pour lire cet article, cliquez ici.

 

 

 

 

 

PRISE DE POSITION

 

Gaza, le gouvernement français prend fait et cause pour l'agresseur...

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/tt_34.jpg?itok=nB5V0XhW

Alors que le gouvernement israélien a pris l’initiative d’une opération militaire à Gaza qui a entraîné la mort de 7 Palestinien-nes et d’un militaire israélien, le gouvernement par la voix du consul de France a décidé de s’exprimer pour condamner « avec la plus grande fermeté les nombreux tirs de roquettes revendiqués par le Hamas, qui ont visé délibérément ces dernières heures plusieurs communes du sud d’Israël depuis la bande de Gaza. » (...)

Signataires membres du Collectif pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens

Pour lire cet article, cliquez ici.

 

 

Prix de l'essence, taxes et impôts : faire reculer Emmanuel Macron

https://www.ensemble-fdg.org/sites/default/files/styles/large/public/field/image/tt_33.jpg?itok=oeRVlXfM

Prix de l’essence, taxes et impôts :  faire reculer Emmanuel Macron, président des riches, et proposer des mesures pour la transition écologique.

La hausse du prix de l’essence provoque une colère massive. Le gouvernement « pro-riches » Macron-Philippe aura tout fait pour provoquer une haine de l’impôt, par des injustices scandaleuses. (...)

 

Déclaration commune :  Ensemble !, Gauche démocratique et sociale, Génération.s, Nouveau Parti Anticapitaliste, Nouvelle Donne, Parti communiste français, Parti de Gauche, République et Socialisme.

Pour lire cette déclaration, cliquez ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2018 6 17 /11 /novembre /2018 13:20

https://paris.demosphere.net/rv/65463

Pour une marée populaire antiraciste

Mercredi 21 novembre 2018 de 18h à 22h

Bourse du Travail de Saint-Denis

9-11, rue Génin

St Denis (93)

M° Porte de Paris

 

Regroupées dans la diversité de leur champ d'intervention, nos organisations - associations, syndicats, organisations de jeunesse, forces politiques - ont été à l'initiative des mobilisations citoyennes « Marée populaire » du 26 mai contre la politique mise en œuvre par le gouvernement, pour l'égalité, la justice sociale et la solidarité.

Ces mobilisations s'inscrivent dans un contexte où l'augmentation de la précarité, la persistance d'un chômage de masse, les difficultés quotidiennes auxquelles est confrontée la grande majorité de la population s'accompagnent du développement de pratiques discriminatoires, de la montée du racisme structurel sous toutes ses formes. La xénophobie gagne de plus en plus tous les espaces sociaux, faisant le miel de la droite dure et de l'extrême droite. L'attitude des gouvernements européens, dont le nôtre, vis-à-vis des migrant·e·s et des travailleurs et travailleuses détaché·e·s participe de ce climat et le renforce.

Le combat pour l'égalité, la justice sociale et la solidarité, qui est au cœur de notre démarche « Marée populaire », exige de prendre la mesure de tous les actes et prises de position qui stigmatisent une partie de la population en raison de sa religion, de sa couleur de peau, de sa culture, de son origine migratoire.

Afin de combattre ces constructions, nous appelons à organiser partout en France des initiatives unitaires et publiques contre le racisme.

18h - 18h15 : Accueil

18h15 - 19h40 : 2 ateliers
1. Rapport migrations / économie : dumping social au sein UE et au-delà de l'UE
2. Raisons des « routes » migratoires : guerres, écologie…

19h50 - 21h20 : 2 ateliers
1. Racisme structurel : travail, police, école, logement… Comment le racisme est structuré ?
2. Montée des identitaires, des droites populistes au niveau européen et des réflexes identitaires en occident.

21h30 : Plénière : Collectif Rosa Parks ; Journée de mobilisation internationale contre le racisme le 18 décembre ; conclusions.

Signataires :

Alternative et autogestion - Alternative Libertaire - APEIS - ATTAC - Climat social - Collectif des Associations Citoyennes - Collectif National pour les Droits des Femmes - Collectif La Fête à Macron - la CGT - Coordination nationale de défense des hôpitaux et maternités de proximité - Convergence nationale de défense des services publics -DIDF - DIEM25 - Droit au Logement - Écologie sociale - Europe Écologie Les Verts - Les Effronté.es - Ensemble ! - Femmes Égalité - Fondation Copernic - France Insoumise - Gauche Démocratique et Sociale - Génération.s - MJCF - Mouvement Écolo - Mouvement National des Chômeurs et Précaires - Nouvelle Donne - Nouveau Parti Anticapitaliste - Parti Communiste Français - Parti de Gauche - Parti Ouvrier Indépendant Démocratique - PCOF - PCRF - République et Socialisme - Résistance Sociale - Snesup-FSU - Solidaires - Syndicat des Avocats de France - Syndicat de la Magistrature - UEC - UNEF - UNL

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : alternative
  • : AUTOGESTIONNAIRES-FEMINISTES-ECOLOGISTES VERTS-ROUGES
  • Contact

WWW.ALTERNATIFS.ORG

                           

 

                         LES ALTERNATIFS

 

ORGANISATION POLITIQUE

40 RUE DE MALTE

PARIS 75011

TEL 01 43 57 44 80

 

MENSUEL:  ROUGE &VERT