Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 14:16

 

 

 

MACRON

 

 

POUR LIRE LE JOURNAL: LOI MACRON- xLIQUER CIDESSOUS

 

LOI MACRON Benoist Magnat LOI MACRON Benoist Magnat

Repost 0
Published by alternatifs95
commenter cet article
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 10:57

Communiqué de Ensemble! Loi Macron : coup de force gouvernemental.

Confronté à l'opposition des parlementaires du Front de gauche, des frondeurs du Parti socialiste et des écologistes, M. Valls a engagé la responsabilité de son gouvernement.

En clair, il utilise l'article 49-3 pour faire passer une loi sans vote.

Les termes employés par F. Hollande contre le même procédé utilisé par D. de Villepin, en 2006 pour faire adopter le texte de loi sur le CPE, se retournent contre lui : « passage en force, « brutalité », « déni de démocratie ».

Ce texte fourre-tout contient plusieurs articles qui constituent une véritable régression pour les salariéEs : banalisation du travail le dimanche et de nuit sans aucune garantie sur la rémunération salariale supplémentaire, délit d'entrave révisé à la baisse, exonération des groupes quant aux plans de licenciement ou à la liquidation judiciaire dans une de leurs filiales, notamment.

Ce projet de loi pompeusement appelé « pour la croissance et l'activité économique » est une arme de guerre supplémentaire entre les mains des patrons.

« Ensemble! » condamne ce coup de force qui montre que le gouvernement, privé d'assise populaire, n'a pas non plus de majorité parlementaire. Les députéEs du Front de gauche ont annoncé leur décision de voter la motion de censure pour dénoncer cette manoeuvre antidémocratique.

A plusieurs reprises, les salariéEs du commerce ont manifesté contre la loi Macron.

Rassemblons-nous pour continuer, élargir le combat entamé et mettre en échec la loi Macron comme il en advint du CPE il y a quelques années.

Le 17 février 2015.

Repost 0
Published by alternatifs95
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 18:22

appel 15 fev

Repost 0
Published by alternatifs95
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 18:18

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 15 février

Paris 15h - Marche de République à Palais Royal

 

Journée de mobilisation européenne 

  Exigeons tous ensemble le respect des choix du peuple grec 
et l’arrêt des politiques d’austérité en Europe

 

 

Repost 0
Published by alternatifs95
commenter cet article
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 09:46

La Commission culturelle du Comité d’entreprise de la Caisse d’épargne Ile-de-France vous propose une soirée

SYRIZA & PODEMOS

 

 

Des alternatives aux politiques d’austérité en Europe

Samedi 7 Février 2015

 

Centre Culturel La Clef

 

21, rue de la Clef 75005 Paris

M° Censier Daubenton

 

avec la participation de représentants de

SYRIZA & PODEMOS

Présentation et animation par Patrick Saurin (Sud BPCE)

 

 

Repost 0
Published by alternatifs95
commenter cet article
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 11:00

Ce soir 18h30

Place du Palais Royal

Rassemblement unitaire 

en soutien au peuple Grec  après le coup de force de la BCE

 

 

La BCE a décidé d'asphyxier le peuple grec en coupant la possibilité pour les banques grecques de se refinancer auprès de la BCE. Il s'agit de forcer le gouvernement grec à capituler et à passer sous les fourches caudines de l'austérité. C'est le droit du peuple grec, et plus globalement de tous les peuples d'Europe, à choisir son destin qui est en jeu.

 

Repost 0
Published by alternatifs95
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 11:43

                    Ne manquez pas le prochain café-débat
d'Ulysse qui se déroulera à l'Orange Bleue, 7 rue Jean Mermoz à
Eaubonne – 95600 (ouverture des portes à 20h) :  

Jeudi 5 février 2015 de 20h30 à 23 heures

 

Avec Jean-Marie HARRIBEY


Economiste français, maître de conférences à l'université Montesquieu - Bordeaux 4, il intervient également à l'IEP de Bordeaux dans le cadre de la

préparation au CAPES et à l'agrégation de sciences économiques et sociales.


Ses domaines de recherche sont la critique de l'économie politique, la
théorie de la valeur, la socio-économie et le développement soutenable.

 

Son dernier livre paru en 2013,

 

             « La richesse, la valeur et l'inestimable, Fondements d'une
critique socio-écologique de l'économie capitaliste »
,


  propose une synthèse de l'intégration de la question écologique à
l'intérieur de la théorie de la valeur travail.

 

 Figure du courant de penséeéconomique anti-néolibérale, il est l'un des consultants scientifiques du mouvement Attac.

 

Il est également coprésident des Economistes atterrés, chroniqueur à Politis, membre de la Fondation Copernic, etc.


Organisé par ATTAC, Les Amis du Monde diplomatique et Ulysse

 

 

Repost 0
Published by alternatifs95
commenter cet article
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 20:14

 

 

n 386 janvier 2015 page garde

 

 

 

 

 

Europe : Alternative ou barbarie

Avec Syriza et Podemos, un vent nouveau

se lève sur l’Europe, porté par les nouvelles

générations.

 

 

 

Le 1er janvier 2015, la Lituanie a été le 19ème pays de l’Union européenne à adopter l’euro. Sans flonflon.

Ereintés par les programmes d’austérité successifs, de réformes structurelles en réformes structurelles, avec aujourd’hui un salaire minimum fixé à 290 euros/ mois et un salaire moyen aux environs de 500 euros, une majorité des lituaniens considère déjà à juste titre qu’elle n’en a rien de bon à attendre.

Avec plus de 25 millions de chômeurs – chiffres de la Confédération européenne des syndicats décembre 2014 -, l’Union européenne ne cesse de s’enfoncer dans la crise. Et l’annonce par Junker de 315 milliards d’investissements (supplémentaires et théoriques) sur trois ans sensés « relancer lacroissance » n’y changera rien.

Car l’UE est avant tout malade de ses propres choix politiques qui conduisent à une explosion des inégalités et à des atteintes et menaces pour l’environnement à un niveau jamais atteint, au

bénéfice exclusif d’élites vivant dans un univers mondialisé inaccessible, économiquement et culturellement, au peuple.

Les dirigeants politiques de droite et socio-démocrates, électoralement concurrents mais unis, y compris pour gouverner, dans une même soumission à la ” modernisation ” capitaliste et à ses mentors FMI, BCE et UE, (« Simplifierla vie des entreprises pour redresser lacompétitivité », thèmes ressassés en France par Hollande et Valls et qui se traduisent par le pacte de compétitivité et la loi Macron) nourrissent un rejet et une crise politique sans précédent au niveau des 28 pays membres de l’UE.

Faute d’alternative progressiste et solidaire, outre l’explosion del’abstention, se libèrent alors, sur fond de quête identitaire, d’antisémitisme et de racisme antimusulmans, des espaces nauséabonds où l’extrême droite prospère et tisse des passerelles multiples avec la société toute entière.

Au point de postuler au pouvoir, comme c’est le cas avec ”notre” Front National ou avec le Parti du Peuple au Danemark

.

Délitement et misère sociale, repli identitaire et violence raciale d’un côté,solidarité, égalité et fraternité de l’autre : qu’est-ce que sera demain, le début ou la fin ? Pour partie, la réponse nous appartient. Et c’est pourquoi il est si important de porter nos regards – et notre solidarité – vers la Grèce et l’Espagne vers Syriza et Podemos.

Dans ces deux pays particulièrement frappés par les contre-réformes diligentées par Bruxelles et la Commission européenne et mis en oeuvre par leurs interchangeables gouvernants, droite et PS, la colère s’est traduite en résistance de masse, largement auto-organisée, qui a porté la montée de la Coalition de la gauche radicale (Syriza) en Grèce et du mouvement altermondialiste Podemos dans l’Etat espagnol avec son manifeste « Prendre les choses en main : convertir l’indignation en changement politique». Au point, là encore mais à gauche cette fois, de postuler également au pouvoir.

Syriza comme Podemos sont des mouvements jeunes, des fronts, souvent hétérogènes, où le débat est vif, avec des liens historiques, culturels et politiques nombreux avec le ”vieux”» mouvement ouvrier (l’appartenance de leurs élus européens au Parti de la Gauche Européenne en est le signe) mais aussi d’importantes ruptures, dans la foulée du mouvement des indignés et de la reprise des entreprises en autogestion, qui ont su rassembler des dizaines de milliers de militant-es, notamment dans la jeunesse, et redonner l’espoir à leurs peuples.

L’échéance électorale du 25 janvier prochain en Grèce a une importance bien au-delà de ce pays. Une victoire de Syriza ouvrirait (ouvrira) un changement dans tous les domaines « qui exige et impose un conflit avec des intérêts puissants » comme l’a réaffirmé Alexis Tsipras au lendemain de l’échec de la candidature de Dimas à la présidence du pays. « Un conflit », aussi « avec des politiques et des milieux qui considèrent que notre souveraineté est limitée ou négociable ». Ce ” conflit ” est déjà une hostilité affirmée et une guerre ouverte contre ces mouvements et leurs leaders, à qui rien ne sera épargnée.

Les dirigeants de l’Union européenne, et les capitalistes qu’ils servent et soutiennent, mobilisent ainsi tous leurs moyens politiques et médiatiques pour discréditer par le chantage et la peur et tenter de bloquer la montée de la coordination de la gauche radicale – acronyme de Syriza - et d’empêcher sa victoire électorale. Comme elle fera

demain pour déstabiliser un futur gouvernement Syriza et le forcer à passer sous ses fourches caudines.

Avec l’extrême-droite aux aguets - une extrême droite ouvertement néo-nazi en Grèce avec Aube Dorée, fortement présente dans la police et l’armée - et prête à jouer son rôle de chien de garde du capital en multipliant provocations et violences.

 

Rien n’est donc gagné, pas même les élections du 25 janvier prochain en Grèce, mais, avec Syriza et Podemos, un vent nouveau se lève sur l’Europe, porté par les nouvelles générations. Il conforte les résistances populaires et solidaires, les expérimentations autogestionnaires, et, articulant mobilisations sociales, convergence politique et dynamique électorale, il est désormais l’espoir de tout un peuple et de sa jeunesse. Notre espoir. Notre combat.

 

Julien Douillard

 

 

 

lire en ligne format PDF CLIQUER CI DESSOUS

 

http://ddata.over-blog.com/5/86/44/62/rouge_vert386.pdf

http://www.alternatifs.org

Repost 0
Published by alternatifs95
commenter cet article
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 14:16

Communiqué

 

 

 

Le projet de loi Macron prévoit l’extension du travail du dimanche, en soirée et de nuit dans le commerce. C’est une atteinte grave au code du travail et un pas de plus vers une flexibilité et une exploitation accrue.

 

Les femmes sont au centre de cette attaque : elles sont majoritaires dans le commerce, où elles cumulent contrats précaires, temps partiels imposés et bas salaires. 73,5% des vendeurs sont des femmes, 78,5% des caissiers sont des femmes La loi Macron prétend leur permettre de gagner plus en travaillant le dimanche et en soirée. Mais nous savons bien que les compensations en vigueur aujourd’hui dans le commerce vont disparaître avec l’extension et la banalisation de ces horaires de travail. Leur situation va se précariser davantage et mettre encore plus en jeu leur santé, leur vie sociale et familiale, notamment l’organisation de la garde et de l’éducation des enfants.

L’extension du travail du dimanche et en soirée touche l’ensemble de notre organisation sociale. Nous ne voulons pas « vivre pour travailler ».


Les travailleuses et travailleurs du commerce se mobilisent pour dire non à cette dégradation de leurs conditions de vie et de travail. 


Nous, organisations féministes,  apportons notre soutien à la manifestation d’intersyndicale du 26 janvier à Paris, premier jour de débat à l’Assemblée nationale.

Nous appelons à signer massivement la carte-pétition destinée à F. Hollande, éditée par le collectif composé de syndicats, d’organisations politiques et d’associations

 

Après-midi de mobilisation des féministes

Pour faire signer la carte pétition

Mercredi 28 janvier de 16h à 19h
Devant le centre commercial Italie 2 Galaxie, place d’Italie.

 

Organisation de Femmes Egalité, Collectif National des Droits des Femmes, CADAC, Les Effrontées, Marche Mondiale des Femmes

 

Contact

 : Ana Azaria 06 286 56 286

 

 

 

Repost 0
Published by alternatifs95
commenter cet article
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 11:05


 Pour discuter du programme de Syriza et du soutien que nous pouvons lui apporter, nous vous invitons à une

 

 

Assemblée citoyenne de soutien à SYRIZA

Front de Gauche Paris 5ème (ENSEMBLE 5ème, PCF 5ème, PG 5ème )

 

jeudi 29 janvier à 20 h

à l’École normale supérieure (salle Cavaillès)

45, rue d’Ulm

avec un membre de Syriza France

 


 
La victoire éclatante de Syriza, que nous saluons avec une immense joie, est un tournant majeur et redonne de l’espoir à toutes celles et ceux qui, en France et dans tous les pays de l’Union européenne, luttent contre la politique d’austérité appliquée partout sous l’égide de la « troïka » (FMI, Banque centrale européenne et Commission européenne), politique qui asphyxie un par un les États afin de détruire les acquis sociaux pour accroître les bénéfices des actionnaires des grands groupes.
 
 La victoire de Syriza ouvre une brèche que les dominants vont tenter par tous les moyens de refermer : le gouvernement grec va se trouver attaqué de toutes parts dans sa démarche de retour à la souveraineté populaire et au bien-être pour tous. 
 
 Avec l’obtention d’une majorité relative, et non pas absolue, Syriza va devoir composer, nouer des alliances et tenter de mettre néanmoins en place ce qui fonde son programme. C’est pourquoi Syriza a d’autant plus besoin de notre soutien. Des forces redoutables vont se déchaîner en Europe pour empêcher Syriza de sortir la Grèce du piège de l’austérité.
 
 En France, soutenir Syriza, c’est aussi préparer notre propre avenir, car c’est à une politique globale de régression sociale et démocratique à l’échelle de l’Union européenne que nous sommes confrontés. Et d’autres échéances sont devant nous : aujourd’hui la Grèce, dans quelques mois l’Espagne ?
 

 

 

Repost 0
Published by alternatifs95
commenter cet article

Présentation

  • : alternative
  • alternative
  • : AUTOGESTIONNAIRES-FEMINISTES-ECOLOGISTES VERTS-ROUGES
  • Contact

WWW.ALTERNATIFS.ORG

                           

 

                         LES ALTERNATIFS

 

ORGANISATION POLITIQUE

40 RUE DE MALTE

PARIS 75011

TEL 01 43 57 44 80

 

MENSUEL:  ROUGE &VERT